FAIRE MA DEMARCHE EN LIGNE
carte grise en ligne
>
Changement titulaire carte grise
>
Carte grise et assurance nom différent : que faire ?

Carte grise et assurance nom différent : que faire ?

Annonce :
Carte grise et assurance nom différent : que faire ?
Démarches carte grise et déclaration de cession en ligne
Traitement sécurisé en 24h*
Expédition de la carte grise à domicile
La modernisation des services administratifs de l’Etat vous permet de faire vos démarches par Internet.

Vous conduisez fréquemment une voiture, un deux-roues, un utilitaire...appartenant à vos parents, à votre conjoint, à un ami, dont le permis a été retiré. Vous vous interrogez, pouvez-vous mettre l'assurance du véhicule immatriculé à votre nom ? La réponse est positive. Découvrez dans ce guide pourquoi, comment faire et quelles sont les conséquences d'une assurance et d'une carte grise avec des noms différents.

Carte grise et assurance nom différent : que faire ?Changer le titulaire d'une carte grise
carte grise et assurance auto noms différents

1 - La possibilité d'avoir une carte grise et une assurance à des noms différents

La finalité de la carte grise et la finalité du contrat d'assurance auto ne sont pas les mêmes. C'est pourquoi, ces deux documents peuvent être établis à des noms différents.

Le certificat d'immatriculation, communément nommé carte grise, permet d'identifier le véhicule et prouve, qu'il a le droit de rouler sur la voie publique. A ce sujet, il faut savoir que, depuis août 2017, le titulaire de la carte grise doit avoir un permis correspondant à la catégorie du véhicule (permis B pour une voiture, par exemple). Mais ce n'est pas le cas des éventuels cotitulaires.

Le ou les titulaire(s) de la carte grise ne sont pas automatiquement concernés par le contrat d'assurance. Celui-ci désigne, en effet, le conducteur principal, qui est seul responsable du contrat.

A noter, le cas particulier du conducteur mineur d'un cyclomoteur de moins de 50 cm3. Celui-ci peut, en effet, être titulaire d'une carte grise pour son deux-roues motorisé, à condition de disposer du permis A1, anciennement nommé BSR (Brevet de Sécurité Routière). Mais, son tuteur doit signer la demande de certificat d'immatriculation et doit prendre l'assurance scooter à son nom.

2 - Carte grise et assurance nom différent, l'obligation de prévenir l'assureur

Lors de la souscription du contrat d'assurance véhicule, un questionnaire et des pièces complémentaires sont à fournir. A cette occasion, le souscripteur doit informer l'assureur, qu'il n'est pas le propriétaire du véhicule assuré. De même, en cours de contrat, il doit immédiatement informer la compagnie de la vente de sa voiture, de son deux-roues, de sa camionnette, même s'il continue à en être le principal utilisateur.

Il faut savoir, que des assureurs refusent fréquemment d'assurer un conducteur, qui n'est pas le titulaire de la carte grise. En effet, il est tentant pour un conducteur avec un fort malus ou résilié de faire assurer son véhicule par un tiers, afin de diminuer la prime d'assurance. Mais, si le conducteur, avec de nombreux sinistres à son actif, continuent d'utiliser fréquemment son véhicule, le risque reste le même pour la compagnie d'assurance.

De plus, même en cas d'accord de principe, pour avoir un titulaire du contrat d'assurance et un titulaire de carte grise différents, il faut savoir que les assureurs sont très attentifs aux fausses déclarations. D'ailleurs, si le conducteur principal déclaré n'est pas le conducteur effectif, les compagnies d'assurance peuvent diminuer l'indemnisation (application d'une règle proportionnelle) ou demander aux tribunaux de prononcer la nullité du contrat, si la mauvaise foi est prouvée. Le ou les fraudeurs peuvent également être poursuivi(s), pour escroquerie. La peine peut alors aller jusqu'à 5 ans de prison ferme et 375 000 euros d’amende (article 313-1 du code pénal).

se déclarer conducteur principal ou secondaire

3 - Se déclarer comme conducteur principal ou comme conducteur secondaire ?

L'utilisateur n'étant pas le propriétaire du véhicule peut se déclarer, auprès de la compagnie d'assurance, comme conducteur principal ou comme conducteur secondaire.

Le conducteur principal est la personne utilisant le plus fréquemment le véhicule. Il est considéré, comme le seul détenteur du contrat.

Le conducteur secondaire, quant à lui et comme son nom l'indique, utilise de temps en temps le véhicule. Le bonus-malus rattaché à l'automobile, à la moto, au scooter...bénéficie alors aux deux conducteurs. Des parents déclarent régulièrement leur enfant jeune conducteur sur leur contrat d'assurance. Leur prime augmente alors mais en contrepartie, le jeune va pouvoir obtenir un relevé d'information, lorsqu'il va acquérir sa première voiture. En l'absence d'accidents responsables, ce relevé va lui permettre d'obtenir un tarif intéressant.

A savoir : toutes les autres personnes utilisant le véhicule sont considérées, comme des conducteurs occasionnels. Pour être intégralement indemnisé, il convient alors de vérifier, que le contrat prévoit une clause "prêt de volant". Mais, même dans ce cas, la franchise peut être plus élevée et le montant des garanties moindre.

4 - Les conséquences d'une carte grise et d'une assurance avec un nom différent

Titulaire de la carte grise et titulaire du contrat d'assurance ont des obligations et des droits différents.

Ainsi, le conducteur est responsable du paiement des cotisations et des déclarations de sinistre. Il est également le seul à pouvoir résilier le contrat. Et, en cas de vol ou de destruction du véhicule, l'indemnité va être versée au signataire du contrat, sauf si une clause stipule le contraire. Le bénéficiaire de l'indemnité peut alors utiliser celle-ci, comme il le souhaite.

Le titulaire de la carte grise est le seul à pouvoir vendre ou donner son véhicule, à condition qu'il ne s'agisse pas d'un véhicule en leasing ou objet d'une location longue durée. En effet, dans ces deux cas, la société de financement reste propriétaire du véhicule. De plus, le titulaire de la carte grise continue à recevoir les éventuelles contraventions. Il peut, cependant, désigner le conducteur responsable, notamment en ligne sur le site de l'ANTAI (Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions).

Et, si le souscripteur du contrat d'assurance achète le véhicule, qu'il utilise régulièrement, il va devoir mettre la carte grise à son nom en passant par internet ou en faisant appel à un professionnel ayant reçu une habilitation du ministère de l'intérieur. En revanche, il va continuer à bénéficier de son contrat d'assurance et de son éventuel bonus.

Demande carte grise et déclaration de cession en ligne
Traitement sécurisé en 24h
Expédition de la carte grise à domicile
FAIRE MA DEMARCHE EN LIGNE
La modernisation des services administratifs de l’Etat vous permet de faire vos démarches par Internet.
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
OuiNon
Questions des usagers

Bonjour Je viens d’acheter un véhicule d’occasion et je dois faire le changement du nom au niveau de la carte grise or l’assurance qui est au nom du vendeur n’est pas encore expirée ! Ma question est de savoir puis je utiliser sa carte verte pour établir le changement du nom au niveau de la carte grise ou dois je obligatoirement faire l’assurance en mon nom avant de faire le changement de nom au niveau de la carte grise ?

Vous devez obtenir une assurance à votre nom. Il est possible d'obtenir une assurance provisoire sans carte grise. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre assureur.

Vous pouvez commencer votre démarche de changement de propriétaire en suivant ce lien.
Carte grise : choisissez votre démarche
Traitement sécurisé en 24h*. Expédition de votre carte grise à domicile.
Autres ressources

Agréé Ministère de l'intérieur n°223233
Habilitation préfecture n°56282
*une fois le dossier complet