Déclarer la cession d'un véhicule

Déclaration de cession d'un véhicule : comment faire ?

Enregistrez la cession d'un véhicule en ligne et recevez l'accusé d'enregistrement
Choisissez une démarche
Immatriculation du véhicule
Renseignez le numéro d'immatriculation de votre véhicule
F
Votre département
Renseignez votre département de résidence
Thank you! Your submission has been received!
Il semble y avoir une erreur. Contactez-nous si besoin.
Remplir et télécharger un certificat de cession
1
Je complète ma demande
Calculez le coût de votre démarche en quelques clics.
2
Je transmets mes justificatifs simplement
Mon dossier est vérifié en quelques heures en semaine.
3
Enregistrement et livraison
Dossier conforme ? Recevez votre
accusé d'enregistrement de cession par email.
Démarche impossible ? Découvrez les solutions qui s'offrent à vous.
Par
Mylène
Vérifié le
23/5/2024

Lors de la vente ou du don de votre véhicule, vous devez déclarer la cession dudit véhicule, une démarche obligatoire avant l'immatriculation par le nouveau propriétaire, nécessitant des vérifications spécifiques. C'est ce que nous allons voir dans cet article.

Notre réponse simple

La déclaration de cession d'un véhicule est une procédure obligatoire à réaliser dans les 15 jours suivant la vente dudit véhicule. La démarche s'effectue en ligne sur notre plateforme spécialisée ou via France Titres (ex-ANTS).

✅ La déclaration de cession se fait à l'aide de l'exemplaire vendeur du certificat de cession (cerfa 15776).

✅ L'ancien propriétaire dispose d'un délai de 15 jours pour déclarer la cession de son véhicule. Cela lui permet de se dégager de toute responsabilité concernant le véhicule et d'éviter ainsi tout litige futur.

❌ À défaut d'une déclaration de cession et si l'acheteur ne met pas la carte grise à son nom, le vendeur continuera à recevoir les procès verbaux automatiques.

Déclaration de cession d'un véhicule
Déclaration de cession d'un véhicule

Les démarches avant la déclaration de cession de véhicule

Vérifier la carte grise

Pour que vous puissiez effectuer une déclaration de cession de votre véhicule, la carte grise doit être à votre nom. Outre votre identité, la carte grise doit également mentionner votre adresse exacte au moment de la vente. Voilà pourquoi il est obligatoire de procéder au changement d’adresse présent sur le certificat d’immatriculation avant la vente si celle-ci n’est pas à jour.

La règle est simple : seul le propriétaire d’un véhicule est en capacité de le vendre. Que se passe-t-il en cas de cotitulaires d’une carte grise ? Dans ce cas, toutes les personnes mentionnées parmi les propriétaires doivent apporter leur signature pour lancer la procédure de cession.

Sachez que vous n’êtes pas en capacité de vendre une voiture pour laquelle vous avez signé un contrat de location avec option d’achat. Puisque le véhicule est la propriété d’un organisme prêteur, seul ce dernier peut effectuer une cession.

Passer le contrôle technique

Il est obligatoire de présenter un procès-verbal de contrôle technique parmi les documents, qui accompagnent la déclaration de cession d’un véhicule. Un contrôle technique est systématiquement exigé pour toute voiture âgée de quatre ans ou plus. Ce contrôle technique n’a aucune obligation d’être favorable. Vous pouvez en effet vendre une voiture avec un contrôle technique, qui ne mentionne aucune erreur ou vendre votre voiture en l’état, avec un compte rendu de contrôle technique qui indique qu’une contre-visite est nécessaire. Dans ce second cas, la vente doit intervenir dans les deux mois qui suivent la visite initiale du contrôle technique, car il s’agit du délai maximal pour effectuer les réparations et refaire un contrôle complet.

Dans certains cas, la présence d’un procès-verbal de contrôle technique n’est pas exigée. C’est le cas par exemple pour une voiture âgée de moins de quatre ans ou dans le cas de la vente directe à un professionnel de l’automobile.

S’assurer qu’il n’y ait aucun gage ou opposition à la vente

Ultime étape avant la déclaration de cession d’un véhicule, il faut vérifier que ce dernier n’est pas gagé et qu’aucune procédure n’est en cours visant à s’opposer à la vente. Pour cela, un certificat de situation administrative est obligatoire. Vous pouvez obtenir ce document aussi appelé certificat de non-gage sur le site de Portail Carte Grise ou Histovec.

Comment déclarer la cession du véhicule ?

Où faire la déclaration de cession ?

La déclaration de cession d’un véhicule doit obligatoirement s’effectuer en ligne. Il n’est pas possible de se rendre en préfecture comme cela était le cas par le passé. Même une déclaration de cession de véhicule par courrier postal n’est plus possible. Où se rendre ?

  • Sur le site Portail Carte Grise, en choisissant l’option "Déclarer la cession du véhicule". parmi l’ensemble des procédures proposées.
  • Ou sur le site de France Titres, anciennement appelé l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), en vous connectant avec votre compte France Connect ou en utilisant votre identifiant et votre mot de passe France Titres.

Il est important de noter que la déclaration de cession d'un véhicule s'effectue exclusivement par le vendeur, pour dégager sa responsabilité sur la voiture vendue ou donnée. La procédure de cession ne peut pas être initiée par l’acheteur.

Déclaration de cession : comment remplir le certificat de cession ?

Plusieurs informations sont nécessaires pour compléter la déclaration de cession d’un véhicule via le formulaire Cerfa n° 15776*02. Trois parties distinctes sont à compléter.

  1. Des informations à propos du véhicule, à remplir par l’ancien propriétaire. On retrouve notamment le numéro d’immatriculation, le numéro d’identification ou encore le kilométrage.
  2. Des informations à propos de l’ancien propriétaire. Adresse complète, nom et prénom d’usage. Cette partie permet au vendeur de certifier qu’il remet les documents nécessaires au nouveau propriétaire.
  3. Enfin, un espace dédié au nouveau propriétaire permet de valider l’engagement d’achat et d’indiquer les coordonnées pour les échanges avec l’administration.

Imprimer le certificat de cession

Une fois le certificat de cession rempli, vous devez l’imprimer en deux exemplaires. Celui-ci doit être signé par les deux parties, à savoir vendeur et acheteur. Le vendeur conserve l'exemplaire n°1, tandis que l'exemplaire n°2 est lui conservé par le nouveau propriétaire avec les autres éléments nécessaires à l'immatriculation à son nom (comme le certificat de situation administrative et un procès-verbal de contrôle technique le cas échéant).

Signer le certificat de cession

Le formulaire doit être complété par l’ancien et le nouveau propriétaire, puis être signé par les deux parties.

Vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel automobile dans cette démarche, telle que notre plateforme dédiée, et ainsi simplifier vos échanges avec l’administration.

Noter le code de cession

Lorsque le certificat de cession a été rempli, imprimé et signé par les deux parties, il reste encore une étape pour que la vente aboutisse et que le transfert de propriété soit effectif.

L’ancien propriétaire doit demander un code de cession dans les 15 jours qui suivent la signature du certificat de cession du véhicule. Ce code de cession composé de plusieurs chiffres est un code confidentiel qui doit être transmis à l’acheteur par le vendeur. Avec ce code et tous les éléments en sa possession, il pourra alors lancer une demande de nouvelle carte grise et effectuer les démarches d’immatriculation.

assistante administrative souriante au bureau

La déclaration de cession de véhicule par Portail Carte Grise

Pourquoi recourir à nos services ?

Contrairement aux démarches à réaliser au travers du site officiel qui peuvent parfois paraître compliquées, nous avons développé un processus simple étape par étape. Tout est pensé pour vous faire gagner du temps et vous informer de manière précise.

  • Prise en charge en 24 heures du dossier (jours ouvrés)
  • Réception 48 heures après validation du dossier
  • Vérification manuelle des justificatifs
  • Signature électronique plus rapide
  • Un responsable administratif dédié

Comment ça marche ?

Avec Portail Carte Grise, la déclaration de cession d’un véhicule est simple et rapide.

Pourquoi nous faire confiance ?

  • Les documents que nous collectons ne sont pas utilisés à des fins commerciales.
  • Notre équipe est formée à toutes les procédures relatives aux demandes de carte grise.
  • Professionnalisme, tact et confidentialité sont nos valeurs
  • Démarches 100% dématérialisées
  • Service d’assistance par téléphone et courriel
  • Service complet à des prix compétitifs

Les documents à fournir lors de la vente du véhicule

Lors de la cession, le certificat est rempli par les deux parties. chacun doit ensuite conserver un exemplaire. En complément, l’acheteur a besoin d’autres documents pour pouvoir lancer la procédure d’immatriculation. Ces documents à fournir lors de la vente d’un véhicule sont :

  • Le certificat d’immatriculation en cours de validité, barré, avec la mention “vendu le” ou “cédé le” (date et heure de la cession), le tout suivi de sa signature du vendeur.
  • Le certificat de situation administrative datant de moins de 15 jours. Il permet de vérifier la non inscription de gage et l’absence d’opposition au transfert du certificat d’immatriculation.
  • Un justificatif relatif à la réalisation d’un contrôle technique. Un procès-verbal de contrôle technique valide doit dater de moins de six mois. Il est possible de céder un véhicule avec un procès-verbal indiquant une contre-visite nécessaire. Celui-ci doit alors dater de moins de deux mois.

Cas particulier de la cession de véhicule pour destruction

Céder un véhicule pour destruction est une démarche particulière qui obéit à certaines règles. Vous ne pouvez effectuer cette cession qu’à destination d’un centre de recyclage pour véhicules hors d’usage. Il s’agit des centres VHU. Pour avoir la certitude d’échanger avec un professionnel compétent, celui-ci doit être agréé.

Lors de la cession, il faut indiquer sur le certificat que le véhicule est cédé pour destruction à un professionnel. De même, la carte grise doit être barrée et faire apparaître de manière manuscrite la mention “vendu le (date et heure) pour destruction” ou “cédé le (date et heure) pour destruction”. Il est, toutefois, possible de remettre un véhicule sans certificat d'immatriculation à une casse auto, à condition de remettre un document justifiant son absence, tel un avis de retrait rédigé par les forces de l'ordre.

Vos questions fréquentes

Suite à un divorce et au partage de nos biens, je suis le propriétaire de ma voiture. Pour le moment je suis notée en deuxième conducteur. Quel document dois-je remplir ?

Il s'agit de remplir un certificat de cession (Cerfa 15776*01) avec le titulaire principal en ancien propriétaire, et vous en nouvel acquéreur, et faire la demande de carte grise à votre nom. Nous vous invitons à commencer votre démarche de changement de propriétaire en suivant ce lien.

Faut-il envoyer la déclaration de cession de véhicule à la préfecture ?

Inutile d’envoyer votre déclaration de cession de véhicule à la préfecture si vous êtes vendeur. Vous conservez un exemplaire (le premier feuillet) et l’acquéreur en conserve un autre (le n°2). C’est lui qui devra se charger des démarches pour effectuer la demande de nouvelle carte grise, une fois encore sans avoir à passer par la préfecture. Tout s’effectue en ligne avec Portail Carte Grise ou France Titres (ex ANTS).

La déclaration de cession d’un véhicule est-elle payante ?

La déclaration de cession d’un véhicule est gratuite, si vous utilisez les services de France Titres (ex ANTS). En vous adressant à un intermédiaire spécialisé comme Portail Carte Grise, la procédure sera payante. Elle permettra de vous éviter la création d’un compte sur France Titres, et vous dispensera également de gérer toutes les démarches. Cette solution est aussi celle qui permet de gagner du temps grâce à un accusé d’enregistrement de cession disponible en 24 heures une fois le dossier complet et conforme.

Reçoit-on un accusé d'enregistrement à la suite de la déclaration de cession d’un véhicule ?

Oui ! Un accusé d'enregistrement de votre déclaration de cession de véhicule vous est fourni lorsque vous finalisez votre démarche. Il assure que chacun a bien complété le formulaire de manière correcte et permet au vendeur d’avoir la certitude qu’il n’est plus responsable de toute infraction impliquant la voiture rendue. Elle n’est plus sa propriété.

Existe-t-il une notice explicative pour la déclaration de cession d’un véhicule ?

Si vous souhaitez disposer d’une aide pour remplir un certificat de cession, sachez qu’il existe une notice de remplissage accessible gratuitement. Portail Carte Grise met à votre disposition ce document : notice certificat de cession de véhicule. Des consignes y sont données pour remplir pas à pas le certificat.

Combien d’exemplaires du certificat de cession doit-on imprimer ?

Deux exemplaires du certificat de cession doivent être complétés et conservés par chacune des parties (l’acheteur et le vendeur). Il n’est plus nécessaire comme par le passé d’envoyer un troisième exemplaire à la préfecture.

Comment déclarer une cession de véhicule sans contrôle technique ?

La Loi exige qu’un contrôle technique soit présent avec une déclaration de cession de véhicule. Ce document est exigé pour que le nouveau propriétaire puisse effectuer les démarches d’immatriculation. Est-il possible d’y échapper et de vendre sans contrôle technique ? Oui, uniquement pour un véhicule âgé de moins de quatre ans ou dans le cas de la vente à un professionnel de l’automobile (garagistes ou concessionnaires).
Dans tous les autres cas, un contrôle technique est obligatoire. Cela ne signifie pas pour autant qu'il faille obtenir un procès-verbal avec un contrôle technique valide. Il est tout à fait possible de vendre une voiture avec un procès-verbal qui mentionne la nécessité d’une contre-visite. Dans ce cas, l’acheteur connaît les réparations qu’il devra effectuer et réalise un achat en toute connaissance de cause.

J’ai fait une erreur lors de la déclaration de cession d’un véhicule, que faire ?

En cas d’erreur lors du remplissage des documents relatifs à la déclaration de cession d’un véhicule, il est possible d’effectuer des corrections. Toutefois, celles-ci doivent être réalisées avant que la carte grise définitive ne soit validée et expédiée. Pour cela, utilisez les procédures en ligne.

Si l’édition du nouveau certificat d’immatriculation est lancée, alors la correction ne pourra être effectuée qu’en suivant la même procédure qu’une demande de duplicata. Si l’erreur effectuée lors de la déclaration de cession est une erreur administrative, la modification sera gratuite. En revanche, si l’erreur vous incombe, vous devrez régler la taxe d’acheminement et de gestion (2,76€).

Comment annuler une déclaration de cession d’un véhicule ?

Pour toute demande d’annulation de cession d’un véhicule, vous pouvez vous tourner vers le service Portail Carte Grise ou France Titres (ex ANTS). Cela vous concerne notamment si une erreur s’est glissée dans les documents de cession ou si vous souhaitez annuler purement et simplement la vente.
Toutefois, dans ce second cas de figure, les deux parties mentionnées à l’occasion de la vente devront signer un courrier demandant l’annulation. En cas d’absence de tout accord amiable entre acheteur et vendeur, un recours en justice est possible. Cette procédure litigieuse devant les tribunaux peut amener à l’annulation de la cession ou à une éventuelle réduction du prix en cas de litige. Il est possible enfin de demander un dédommagement

De combien de temps dispose-t-on pour déclarer la cession d’un véhicule ?

Lorsque vous avez rempli une déclaration de cession d’un véhicule, vous disposez en tant que vendeur d’un délai de 15 jours pour le faire parvenir à l'administration via Portail Carte Grise ou France Titres (ex ANTS).

C'est une photocopie de la carte grise , comment doit ont faire ?

Seule la carte grise originale doit être barrée, signée et datée lors de la vente et non une photocopie. Il faut donc exiger la carte grise originale.

Lorsqu'il y a 2 propriétaires sur la carte grise lors de la vente d'un véhicule, faut-il la signature des deux propriétaires ?

Oui, en effet. Sil il y a des copropriétaires, la signature de chacun d'entre eux est requise, sauf si l'un d'eux à donner mandat à l'autre pour s'occuper des formalités liées à la vente.

Cette page vous a-t-elle été utile ?
Non
Un peu
Moyen
Beaucoup
Parfait !

Quels documents fournir afin de déclarer la cession d'un véhicule ?

Laissez un commentaire
Pour aller plus loin
Vendre une voiture après décès : héritage, succession

La vente d'une voiture après un décès se fait à l'aide de la carte grise au nom du défunt, si la transaction est conclue dans le délai d'un mois ou si le véhicule n'a pas circulé depuis le décès. Découvrez dans notre article, les autres documents à fournir à l'acquéreur et comment déclarer la cession du véhicule de la personne décédée.

Déclaration de cession d'une remorque

Lors de la cession d'une remorque immatriculée, le ministère de l'intérieur doit être informé du changement de propriétaire. Cette déclaration de cession de la remorque peut se faire via un service spécialisé en ligne tel que notre site dédié ou via le site France Titres (ex ANTS).

Qui et quoi écrire sur une carte grise lors d’une vente ?

Lors de la vente d'un véhicule, son propriétaire barre la carte grise, indique la date et l'heure de la transaction et signe ce document. Découvrez dans notre article, ce que deviennent la carte grise et son coupon détachable, et que faire en cas de problème.

Vendre véhicule à une personne qui n'a pas le permis

Vendre un véhicule à une personne qui n'a pas le permis est autorisé. Découvrez dans notre article, comment remplir le certificat de cession, lorsque l'acheteur ne possède pas le permis de conduire.