FAIRE MA DEMARCHE EN LIGNE
carte grise en ligne
>
Certificat de cession remplissable en ligne
>
Certificat de cession pour matériel agricole

Certificat de cession pour matériel agricole à remplir en ligne

Certificat de cession pour matériel agricole
Démarches carte grise et déclaration de cession en ligne
Traitement sécurisé en 24h*
Expédition de la carte grise à domicile
La modernisation des services administratifs de l’Etat vous permet de faire vos démarches par Internet.

Que ce soit dans le cadre d’une vente entre particuliers ou d’une transaction entre professionnels, chaque propriétaire souhaitant céder du matériel agricole est tenu d’établir un certificat de cession. En effet, tous les engins agricoles doivent désormais être immatriculés, et à ce titre, faire l’objet d’une déclaration de cession auprès de l’administration lors qu’ils s’apprêtent à être vendus ou donnés. Votre matériel agricole est-il concerné par cette réglementation ? Comment se procurer un certificat de cession pour matériel agricole ? Nous répondons à toutes vos questions pour vous permettre de mener à bien vos transactions.

Certificat de cession pour matériel agricole
certificat de cession pour matériel agricole

Quels sont les matériels agricoles concernés par la déclaration de cession ?

La déclaration de cession est une démarche administrative qui vise à enregistrer un changement de propriétaire lors de la vente ou du don d’un véhicule d’occasion. Cette formalité est indispensable pour permettre au nouveau propriétaire de faire établir une carte grise à son nom. Par conséquent, les véhicules soumis à immatriculation et déjà immatriculés doivent faire l’objet d’une déclaration de cession auprès du Ministère de l’Intérieur dans les 15 jours qui suivent leur vente ou leur transmission à titre gratuit. Or, depuis le 1er juillet 2009, tous les engins agricoles doivent être immatriculés et disposer de leur propre certificat d’immatriculation. L’ensemble des engins agricoles rentre ainsi dans la catégorie des véhicules concernés par la déclaration de cession.

Les tracteurs agricoles

Depuis 2009, tous les tracteurs agricoles (TRA), à roues ou à chenille, doivent disposer de leur propre carte grise, qu’ils aient été achetés neufs ou d’occasion. À ce titre, tout propriétaire souhaitant vendre ou donner un tracteur doit établir un certificat de cession pour véhicule d’occasion.

Les machines automotrices genre agricole

Les machines automotrices genre agricole (MAGA) mises en circulation depuis le 1er janvier 2020 ont l’obligation d’être immatriculées et équipées d’une plaque inamovible à l’arrière, ainsi qu’à l’avant pour les machines appartenant à un particulier. Les MAGA regroupent les véhicules automoteurs à usage agricole, type moissonneuse batteuse, ensileuse et chariot télescopique.

Les véhicules agricoles remorqués

Lorsqu’ils ont été mis en circulation avant le 1er janvier 2013, les véhicules agricoles remorqués (REA) avec un poids total autorisé en charge (PTAC) supérieur à 1,5 tonnes, ont l’obligation d’équipés d’une plaque d’immatriculation inamovible à l’arrière. Les machines agricoles concernées par cette réglementation sont les remorques et semi-remorques de catégorie R telles que les bennes et les plateaux, ainsi que les instruments grégaires remorqués de catégorie S comme les pulvérisateurs, les semoirs et les rouleaux. Pour pouvoir vendre ou donner l’un de ces engins agricoles, il est donc indispensable d’effectuer une déclaration de cession auprès de l’administration.

Une réglementation au cas par cas

Les règles relatives à l’immatriculation des machines agricoles diffèrent en fonction de la date de mise en circulation du véhicule et de son poids total autorisé en charge. De même, la réglementation qui s’applique peut être différente quand il s’agit d’une machine appartenant à un particulier de lorsqu’elle concerne un véhicule rattaché à une exploitation agricole, forestière ou à une CUMA (coopérative d’utilisation de matériel agricole). C’est pourquoi l’établissement d’un certificat de cession pour matériel agricole n’est pas toujours obligatoire, mais parfois simplement recommandé afin d’apporter un caractère formel à vos transactions.

Quelle est l’utilité du certificat de cession pour matériel agricole ?

Le certificat de cession de véhicule d’occasion est une sorte de contrat de vente permettant de sceller l’accord entre les deux parties. D’une part, il sert à prouver que de vendeur à bien cédé son véhicule à l’acquéreur, et d’autre part, il permet d’attester de la volonté de l’acheteur d’acquérir ce même véhicule. Que ce soit dans le cadre de la vente ou de la cession à titre gratuit d’un engin agricole, le certificat de cession est un document qui a pour objectif de dégager la responsabilité de l’ancien propriétaire vis-à-vis du véhicule. Il constitue également l’une des pièces indispensables pour permettre au nouveau propriétaire de faire établir un certificat d’immatriculation à son nom.

Comment se procurer un certificat de cession pour la vente d’un engin agricole ?

Depuis le Plan préfectures nouvelle génération de 2017, la totalité des démarches administratives liées à la cession et à l’immatriculation des véhicules se fait par voie numérique. Pour pouvoir vendre du matériel agricole d’occasion, chaque propriétaire peut donc se rendre sur le site officiel du gouvernement ou sur un site spécialisé afin de télécharger le formulaire Cerfa n°15776*01, qui n’est autre que le certificat de cession pour véhicule d’occasion. Ce formulaire doit être imprimé, puis rempli et signé conjointement par le vendeur et l’acquéreur. Chacune des parties doit ensuite conserver l’exemplaire qui lui est destiné et qui constituera une preuve de propriété ou de non-propriété du véhicule.

Comment déclarer officiellement la cession d’un engin agricole ?

Lorsqu’un engin agricole fait l’objet d’une vente ou d’une donation entre particuliers ou professionnels, il est nécessaire de déclarer le changement de propriétaire auprès de l’administration. Pour cela, l’ancien propriétaire doit se rendre sur le site de l’ANTS afin d’enregistrer la cession du véhicule en ligne. Il reçoit alors un code de cession à transmettre au nouveau propriétaire au moment de la vente, qui pourra alors finaliser la démarche et effectuer une demande de certificat d’immatriculation à son nom dans les 15 jours suivant la transaction.

Pour permettre à chacun d’effectuer ses démarches administratives en toute simplicité, il existe des points numériques installés dans les préfectures et certaines sous-préfectures ainsi que maisons de services au public. Vous pouvez également confier vos démarches relatives à la cession et l’immatriculation de votre matériel agricole à un professionnel habilité par le Ministère de l’Intérieur. Plus facile et plus rapide, cette dernière option vous permet de fluidifier le processus de vente ou de transmission à titre gratuit de l’ensemble de votre parc de véhicules agricoles.

Demande carte grise et déclaration de cession en ligne
Traitement sécurisé en 24h
Expédition de la carte grise à domicile
FAIRE MA DEMARCHE EN LIGNE
La modernisation des services administratifs de l’Etat vous permet de faire vos démarches par Internet.
Ces informations vous-ont elles été utiles ?
OuiNon
Carte grise : choisissez votre démarche
Traitement sécurisé en 24h*. Expédition de votre carte grise à domicile.
Questions des usagers
Certificat de cession remplissable en ligne
Autres ressources

Agréé Ministère de l'intérieur n°223233
Habilitation préfecture n°56282
*une fois le dossier complet