Service carte grise indépendant de l’Administration. Possibilité d’effectuer vos démarches sans frais supplémentaires sur ants.gouv.fr
Faites votre démarche en ligne

Acheter une moto d'occasion : le guide complet

Lors de l'achat d'une moto d'occasion, il est conseillé de vérifier l'état du véhicule, de faire un essai et d'obtenir le carnet d'entretien et/ou les factures du garagiste, ainsi que le rapport historique officiel. Le jour de la vente, le vendeur doit remettre la carte grise barrée, un certificat de non-gage de moins de 15 jours et un certificat de cession rempli à l'aide du formulaire type cerfa 15776.

Remplir et télécharger un certificat de cession
La démarche en video
A
Numéro d'immatriculation
B
Date de 1ère immatriculation du véhicule
C1
Nom, prénom + adresse dans l'état membre d'immatriculation à la date de délivrance du document, du titulaire de certificat d'immatriculation
C3
Nom, prénom + adresse dans l'état membre d'immatriculation à la date de la délivrance du document, de la personne physique ou morale pouvant disposer du véhicule à un titre juridique autre que celui du propriétaire
C4a
Mention précisant que le titulaire du certificat d'immatriculation est le propriétaire du véhicule
C4.1
Mention précisant le nombre de personnes titulaires du certificat d'immatriculation, dans le cas de multipropriété
D1
Marque
D2
Type, variante, version
D2.1
Code national d'identification du type (en ca de réception CE)
D3
Dénomination commerciale
E
Numéro d'identification du véhicule
F1
Masse en charge maximale techniquement adminissible (sauf motocycles) en kg
F2
Masse en charge maximale adminissible du véhicule en service dans l'état membre d'immatriculation (en kg).
F3
Masse en charge maximale adminissible de l'ensemble en service dans l'état membre d'immatriculation (en kg).
G
Masse du véhicule en service avec carrosserie et dispositif d'attelage (en kg)
G1
Poids à vide national
H
Période de validité si elle n'est pas illimitée
I
Date de l'immatriculation à laquelle se réfère le présent certificat
J
Catégorie du véhicule CE
J1
Genre national
J2
Carrosserie CE
J3
Carrosserie (désignation nationale)
K
Numéro de réception par type (si disponible)
P1
Cylindrée de CM3
P2
Puissance nette maximale (en kW)
P3
Type de carburant ou source d'énergie
P6
Puissance administrative nationale
Q
Rapport puissance / masse en kW/kg (pour les motocycles)
S1
Nombre de places assises, y compris celle du conducteur
S2
Nombre de places debout (le cas échéant)
U1
Niveau sonore à l'arrêt (en DB(a))
U2
Vitesse du moteur (en min-1)
V7
CO2 (en g/km)
V9
Classe environnementale
X1
Dates des visites techniques
Y1
Montant de la taxe régionale
Y2
Montant de la taxe pour le développement des actions de formation professionnelle dans les transports en euros
Y3
Montant de la taxe additionelle CO2 ou montant de l'écotaxe en euros
Y4
Montant de la taxe de gestion du certificat d'immatriculation en euros
Y5
Montant de la redevance pour acheminement du certificat d'immatriculation en euros
Y6
Montant total des taxes et de la redevance en euros
Z1 à Z4
Mentions spécifiques
Par
Mise à jour le

Vous voulez acheter une moto d'occasion ? Prenez le temps de parcourir cet article pour connaitre les clés d'un achat réussi.

La réponse simple

Lors de l'achat d'une moto d'occasion, il est conseillé de vérifier l'état du véhicule, de faire un essai et d'obtenir le carnet d'entretien et/ou les factures du garagiste, ainsi que le rapport historique officiel. Le jour de la vente, le vendeur doit remettre la carte grise barrée, un certificat de non-gage de moins de 15 jours et un certificat de cession rempli à l'aide du formulaire type cerfa 15776.

✅ La carte grise de la moto achetée d'occasion, comme celle de la moto achetée neuve, se demande par voie électronique dans un délai de 30 jours.

❌ N'achetez pas une moto sans sa carte grise. Vous aurez des difficultés pour la faire immatriculer à votre nom.

4 conseils pour acheter une moto d'occasion

Le meilleur moment pour acheter une moto d'occasion

Vous pouvez dénicher une bonne affaire en toute saison. Cependant, en automne et en début d'hiver, la demande est moins forte qu'à l'arrivée des beaux jours. Vous allez ainsi pouvoir plus facilement négocier le prix avec un vendeur souhaitant se séparer rapidement de sa bécane.

Se renseigner sur le prix de la moto d'occasion

Comme pour les voitures, la cote de référence des motos d'occasion est celle de l'Argus (disponible en ligne pour 9,99€). Il existe des alternatives gratuites, comme la cote de la Centrale. Quel que soit le canal utilisé, la cote obtenue ne correspond pas au prix de vente de la moto mais sert de base pour une négociation. Ce prix est, en effet, à affiner selon l'état du deux-roues, son kilométrage et la demande locale.

Le contrôle de la moto

Voici les points mécaniques à contrôler avant l'achat de la moto :

  • les freins,
  • les roues (pneus, état général des jantes, tension des éventuels rayons),
  • les commodos, c'est-à-dire le bon fonctionnement de tout l'équipement électrique avant et arrière,
  • les suspensions (fuite au niveau des tubes de fourche, tube de fourche rayé, jeu dans la colonne de direction, compression ou détente trop molle malgré un réglage au maximum),
  • le moteur (fuite, bruit mécanique, fumée blanchâtre ou bleue ou épaisse),
  • les commandes, des commandes de frein spongieuses étant synonyme de fuite ou de durite cassée,
  • l'échappement,
  • l'état de la batterie, en passant moteur arrêté du feu de croisement au feu de route, une réaction lente signifiant que la batterie est usée,
  • l'état général de la carrosserie, comme la présence de rayure sur le côté de la jante avant, un signe de chute,
  • la présence d'une trousse à outils.

Il est conseillé de faire un essai de la moto. Mais le vendeur peut se montrer frileux du fait du risque de vol. Vous pouvez lui proposer de lui laisser une pièce d'identité et éventuellement la clé de votre véhicule.

L'historique de la moto

Afin de limiter les risques de mauvaise surprise, le vendeur doit vous présenter le carnet d'entretien de la moto ou au moins les factures du garagiste. Il a de plus la possibilité de demander un lien vers l'historique officiel du deux-roues sur le site Histovec. Cet historique indique notamment la date de première mise en circulation, les changements successifs de propriétaire et si la moto a été accidentée avec envoi d'un expert par l'assureur.

Où acheter une moto d'occasion ?

Achat de la moto d'occasion auprès d'un professionnel ou d'un particulier

L'achat d'une moto ou d'un scooter d'occasion auprès d'un professionnel est plus sécurisé. En effet, celui-ci a effectué une vérification complète du deux-roues (état de la batterie, de la colonne de direction, des commandes de freins...). Il va d'ailleurs souvent proposer une garantie de quelques mois sur le véhicule.

De plus, le concessionnaire ou le garagiste se charge bien souvent d'obtenir la carte grise au nom du nouveau propriétaire, un service facturé au titre des frais d'immatriculation. Côté inconvénient, le prix de la vente de moto chez un professionnel est en moyenne 10% plus élevé qu'auprès d'un particulier

Sur quel site trouver sa moto d'occasion ?

Voici une liste non exhaustive de site proposant des motos d'occasion :

  • La Marketplace de Facebook.
  • Le BonCoin.
  • Le Pôle de l'Occasion, publiant uniquement des annonces de motos vendues par des concessionnaires.
  • Le Parking Moto, publiant des annonces de moto d'occasion en provenance du Monde entier.
  • Interencheres pour connaitre les ventes aux enchères de moto en salle des ventes et en ligne.
  • ParuVendu.
  • La Centrale.

Quels documents pour acheter une moto d'occasion ?

Les documents remis par l'acheteur de la moto d'occasion

La loi n'impose pas à l'acheteur d'une moto d'occasion de présenter des documents au vendeur. Mais une pièce d'identité est souvent demandée par celui-ci, pour remplir le certificat de cession.

De plus, il arrive que le vendeur demande à l'acquéreur de présenter une attestation d'assurance. Le contrat en cours est en général résilié seulement à compter de minuit le jour de la vente. Mais le vendeur ne veut pas prendre le risque de se voir appliquer un malus, si l'acheteur a un accident sur le trajet du retour.

Vous pouvez acheter une moto sans avoir le permis A. En revanche, vous ne pourrez pas la faire immatriculer à votre nom. Un proche avec le permis correspondant à la cylindrée du deux-roues doit alors être titulaire de la carte grise et vous serez co-titulaire.

Les documents remis par le vendeur de la moto d'occasion

Les documents nécessaires pour vendre une moto d'occasion sont les suivants :

  • la carte grise barrée et signée, avec la mention "vendue le (date et heure)",
  • le récépissé de la déclaration d'achat et la carte grise au nom des anciens propriétaires, si le vendeur est un garagiste ou un concessionnaire,
  • un exemplaire du certificat de cession, le cerfa 15776,
  • le certificat de situation administrative de moins de 15 jours, prouvant que la moto n'est ni gagée (certificat de non-gage), ni sous le coup d'une opposition au transfert de son certificat d'immatriculation, c'est-à-dire au transfert de sa carte grise.

En complément, un contrat de vente de la moto peut être rédigé. Celui-ci mentionnant notamment les modalités de paiement (souvent un chèque de banque), le nombre de double des clés remis, les équipements remis, comme un kit de communication.

Vérifiez sur la carte grise, que le code VIN (case E) correspond bien au numéro de série gravé sur le cadre de la moto, en général sur la colonne de direction.

Acheter une moto d'occasion, les démarches

Comment garantir une moto d'occasion ?

Pour demander une carte grise et pour pouvoir circuler légalement, votre nouvelle moto doit être assurée a minima aux tiers (garantie responsabilité civile). Pour trouver une assurance adaptée à vos besoins et au meilleur prix, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne.

Pour souscrire le contrat, vous devrez remplir un questionnaire et fournir une pièce d'identité, votre permis de conduire, votre éventuel relevé de sinistralité si vous avez déjà été assuré et votre certificat d'immatriculation. Or, pour faire immatriculer une moto à votre nom, vous avez besoin d'une attestation d'assurance.

Pour débloquer la situation, l'assureur va établir une attestation d'assurance temporaire et vous transmettra l'attestation définitive, à réception de votre carte grise.

Acheter une moto d'occasion, la demande de carte grise sur l'ANTS

La demande de carte grise pour la moto doit se faire sous 30 jours par voie électronique. Le motard peut se connecter directement sur le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS.gouv) ou se faciliter la vie en confiant la démarche à un professionnel, comme notre plateforme. Les documents à fournir à l'appui de cette demande, le nouveau propriétaire du deux-roues doit fournir :

  • la demande d'immatriculation (cerfa 13750),
  • l'exemplaire acheteur du certificat de cession,
  • la carte grise barrée,
  • le permis de conduire correspondant à la cylindrée de la moto (permis A, permis A1 ou permis A2),
  • une pièce d'identité,
  • un justificatif de domicile de moins de 6 mois,
  • une attestation d'assurance (même temporaire).

Sur le territoire national, dans le mois suivant l'achat, le motard peut rouler avec le coupon détachable de la carte grise remise par le vendeur. Une fois la demande d'immatriculation à son nom enregistrée, il reçoit un certificat provisoire d'immatriculation valable 30 jours. La carte grise définitive est, quant à elle, envoyée à son domicile.

Une moto neuve perdant en moyenne 25% de sa valeur la première année, se tourner le marché de l'occasion est un choix judicieux, à condition de prendre quelques précautions (vérification de l'état du deux-roues et de ses papiers). Et pour vous faciliter la vie lors de la demande de carte grise, éviter le stress des problèmes de connexion et de dossier incomplet sur le site de l'ANTS, passez par notre plateforme.

Questions fréquentes

Comment se passe l'achat d'une moto d'occasion en Belgique pour la France ?

Pour acheter une moto d'occasion en Belgique, vous avez la possibilité de faire appel à un mandataire, qui va se charger de l'ensemble des formalités et du rapatriement du véhicule en France. Dans le cas contraire, vous devez savoir que la plaque d'immatriculation belge est attachée au propriétaire et non au véhicule. En cas de vente, le propriétaire rend donc sa plaque.

Pour ramener la moto en France, vous allez devoir soit la remorquer, soit demander une plaque de transit auprès des guichets de la Direction pour l’Immatriculation des Véhicules (DIV) à Bruxelles ou auprès d’une antenne locale de la DIV.

Par ailleurs, vous devez demander au fisc un quitus fiscal, dans un délai de 15 jours. Le vendeur belge vous remet un certificat de cession et sa carte grise barrée et signée. En complément, un certificat de conformité (COC) est nécessaire, si les champs D et K de la carte ne sont pas intégralement remplis. 

Quel est le bon kilométrage pour une moto d'occasion ?

L'idéal est d'acheter une moto avec un kilométrage compris entre 20.000 et 30.000. Si vous ne disposez pas du budget nécessaire, une moto bien entretenue affichant 50.000 km au compteur peut s'avérer une bonne affaire. En général, au-delà de 100.000 km, les problèmes mécaniques apparaissent.

Acheter une moto d'occasion
A propos de Portail Carte Grise
Depuis 2018, en tant que professionnels de l'automobile, nos experts ont développé des technologies avancées et un savoir-faire unique afin de faciliter les démarches d'immatriculation de véhicules. En savoir plus
Laissez un commentaire
Pour aller plus loin
Quelle démarche souhaitez-vous effectuer ?
Faites votre démarche en ligne
Voir toutes les démarches